Le métier de doreur

Le doreur est un artisan d'art qui effectue des dorures sur bois, métal, plâtre, ou encore sur du cuir. Il réalise un traitement de la surface afin d'y appliquer ensuite de la dorure en utilisant de la feuille d'or, palladium, cuivre ou encore de la feuille d'argent.

métier doreur

Quel est son rôle ?

Le doreur travaille selon des techniques traditionnelles pour créer ou restaurer des dorures d’objets. Capable de travailler sur différents supports, cet artisan vient préparer la surface pour ensuite y appliquer la dorure sous forme de poudre, de peinture ou de feuille. Minutie, précision et patience sont les qualités principales du doreur.

Trouver un doreur

Les spécialités du doreur

Création d'une dorure

Création d'une dorure

Restauration d'une dorure

Restauration d'une dorure

Initiation à la dorure

Initiation à la dorure

atelier bergeronnette temoignage

Un mois après mon inscription, je livre déjà mon premier chantier Sizo ! Grâce à mon profil, je décroche de nouveaux projets, au delà du bouche-à-oreille.

Valérie
Atelier Bergeronnette
madame tapissier temoignage

Avec Sizo, j’ai l’assurance de recevoir régulièrement des demandes de clients, sans avoir à gérer ma communication digitale. Mon atelier est visible et j’ai plus de temps à consacrer à la production de mes chantiers !

Tatiana
Madame Tapissier

Un peu de vocabulaire…

Pierre fine semi-précieuse, disposée sur un outil en bois, utilisée pour polir l’or de la dorure.

Couche que l’on applique sur une surface afin de la préparer à accueillir la peinture ou la feuille d’or.

Type d’assiette en argile de couleur ocre rouge au toucher gras, qui est appliquée sur le support à dorer afin d’accueillir la feuille d’or.

Tissu de soie précieux brodé d’or et d’argent.

Pinceau rond qui permet de réaliser les apprêts.

Polissage de l’or avec une pierre d’agate pour le faire briller.

Colle traditionnelle à base de peaux de lapins servant à la préparation de la dorure.

Petite planche recouverte d’une garniture et d’une peau de veau disposant d’un parchemin protégeant les feuilles d’or des courants d’air.

Artisan d’art qui crée et restaure des dorures selon les techniques traditionnelles du métier.

Fait de recouvrir un objet ou partie d’un objet d’une couche d’or ou d’un liquide dorée.

Procédé de dorure employant l’eau pour détremper la colle de peau et ainsi fixer la feuille d’or sur le support à dorer.

Fait de recouvrir une surface d’une feuille dorée ou argentée.

D’une texture grasse et gluante, la mixtion permet de fixer la feuille d’or à la surface.

Mélange de colle et de pigments jaunes qui permet de dépoussiérer, dégraisser et jaunir la surface pour accueillir l’assiette.

Feuille composée d’or, très fine, permettant d’épouser les courbes de la surface à décorer.

Formes dessinées dans l’enduit, ensuite recouvertes de feuilles d’or.

Finition de la dorure ayant pour objectif de rendre mat les dorures et de les protéger de l’usure du temps.

Pinceau utilisé pour mouiller la surface à dorer dans le cadre d’une dorure à l’eau.

Pinceau utilisé pour manipuler les feuilles d’or lors de leur pose.

Fait de faire vieillir une dorure dans le cas de restauration d’anciens ornements.

Opération visant à restaurer et rendre nettes les moulures passées au blanc d’apprêt.

Pinceau doux et rond utilisé pour les finitions de l’ornement.