Artisanat

Rénover une assise : garniture traditionnelle ou contemporaine ?

Publié le 27 octobre 2022

garniture traditionnelle de siege tapissier

Vous possédez des chaises, fauteuils ou canapés qui nécessitent une réfection complète mais ne savez pas si vous devez opter pour une garniture traditionnelle (en crin) ou contemporaine (en mousse) ? L’équipe Sizo vous livre ses conseils.

Les différences entre une garniture traditionnelle et contemporaine 

Il existe aujourd’hui deux façons de refaire la garniture d’un siège : la méthode dite traditionnelle et la méthode contemporaine. 

Garnir un siège en suivant la méthode traditionnelle :

La réfection traditionnelle se caractérise par l’emploi de matières naturelles telles que le crin animal ou le crin végétal (coco ou élancrin). Cette méthode suit plusieurs étapes, certaines inchangées depuis le 18ème siècle. Selon le modèle du fauteuil ou de la chaise à retapisser, la garniture peut prendre la forme d’une pelote (sans ressorts ni piquage), une garniture épaisse piquée avec ou sans ressorts. L’emploi de sangles permet d’assurer le maintien de l’assise, les ressorts apportent, quant à eux, un confort supplémentaire. Enfin, le piquage permet d’offrir à la garniture traditionnelle l’épaisseur et la forme désirées. La méthode traditionnelle de garnissage est réalisée entièrement à la main par l’artisan tapissier

Le garnissage contemporain ou moderne d’une assise :

La réfection d’une garniture selon la méthode contemporaine consiste à remplacer le crin et les ressorts par de la mousse, dont on peut choisir la densité et l’épaisseur. La forme de la garniture et ses finitions sont travaillées grâce à l’ajout de profilés en mousse. Les mousses de garnissage sont collées sur une toile forte, le tout reposant sur un sanglage. Pour garnir un siège avec de la mousse, l’artisan va utiliser plusieurs outils comme une scie à mousse ou encore de la colle néoprène. 

Choisir le type de garniture qui respecte le style du siège

Le choix d’une garniture traditionnelle ou moderne ne se fait pas automatiquement selon des critères de confort. La première chose à faire est d’étudier le style du fauteuil, chaise ou canapé à refaire pour en déterminer le type de garniture approprié. Par exemple, les sièges d’époque (réalisés à l’époque de son style) ou de style (copie d’un siège d’époque reprenant les caractéristiques de son style) sont majoritairement restaurés suivant la méthode traditionnelle. Leur structure en bois prévoit l’accueil des semences de tapissiers et il est donc naturel d’y envisager un garnissage traditionnel. Les sièges design de périodes modernes (comme par exemple les pièces du créateur Pierre Paulin) sont confectionnés et donc restaurés avec des garnitures en mousse. De manière générale, l’aspect du siège dicte assez naturellement la garniture qui lui sera la plus appropriée.  

Deux types de garnitures pour deux types de confort

Quand on s’assoit sur un siège garni en traditionnel et un siège dont la garniture est en mousse, on constate tout de suite une différence. Voici les caractéristiques de chaque garniture :

La garniture traditionnelle, l’assurance d’une assise ferme :

Les garnitures traditionnelles ont la réputation d’être moins confortables que les garnitures contemporaines. Cela n’est que partiellement vrai. En effet, une garniture traditionnelle, quand elle sort de l’atelier, sera particulièrement ferme et solide car non sollicitée jusqu’à présent. Mais il est important de noter qu’une garniture classique s’assouplit à l’usage et que le poids qu’elle accueille va atténuer ce ressenti très ferme. Il est également important de préciser que le confort d’un siège tient pour beaucoup à sa forme et non à son type de garniture. Le fauteuil Voltaire par exemple est connu pour son grand confort, avec ses accoudoirs et son cale-reins intégré. Un siège Empire sera, quant à lui, bien moins accueillant, et pourtant ces deux modèles sont traditionnellement garnis de crin et de ressorts. 

La garniture moderne, différentes options de conforts et de résistance :

Avec l’amélioration des caractéristiques techniques des mousses, les garnitures modernes ont largement gagné en solidité. Autrefois décriées car les mousses avaient tendance à se désagréger avec le temps, les productions actuelles sont particulièrement résistantes. On parle de mousses haute résilience (mousses HR), ou de marques reconnues telles que Bultex®. Les variétés de hauteur, densité et caractéristiques offrent de nombreux avantages pour la réalisation des garnitures. Notons, par exemple, la longévité et élasticité de certaines mousses, qui permettent notamment à la garniture de reprendre sa forme initiale après une longue utilisation. L’emploi de matériaux techniques permet également d’obtenir des propriétés antibactériennes ou hypoallergéniques pour certains modèles. La règle à retenir est la suivante : plus une mousse a une densité élevée, plus elle sera résistante.

Une différence de prix, pas forcément évidente 

On a tendance à associer un prix plus élevé à une réfection en traditionnel comparée à la réfection en contemporain. Il est vrai qu’un garnissage suivant la méthode traditionnelle demande plus de temps à l’artisan, et cela a donc une répercussion sur le devis par rapport au coût de main d’œuvre. Cependant, avec l’amélioration considérable des mousses produites de nos jours, ce choix de fourniture n’est pas nécessairement le plus économique. L’impact du prix pour une garniture contemporaine peut donc se faire ressentir sur la ligne des fournitures. 

 

Pour être certain de faire le bon choix, demandez conseil à votre artisan Tapissier, à la fois sur vos attentes en termes de confort et d’esthétique mais également en prenant en compte votre budget. 

Trouvez votre Tapissier en quelques clics seulement et obtenez une estimation gratuite et immédiate de votre projet !

Visuel newsletter

Ne manquez plus l’actualité de l’artisanat !

Vous aimez l'artisanat d'art ? Vous allez adorer la newsletter Sizo ! Tendances, actu, ateliers... vous saurez tout ! Abonnez-vous :)

S'inscrire
Aurore Roca

Par Aurore

Partager

Encore un peu de temps ?

Artisanat
artisan tapissier tape clou décoratif
12 juillet 2022

6 conseils pour bien choisir son Artisan Tapissier

Il existe beaucoup d’ateliers d’artisans Tapissiers ! Il est nécessaire de suivre quelques conseils pour choisir le sien.

Lire la suite
Artisanat
reconversions vers des métiers manuels
21 juin 2022

L’essor des reconversions vers des métiers manuels

Seriez-vous prêt à abandonner une carrière de cadre pour apprendre un métier manuel ?

Lire la suite
Tendances
Chaises et fauteuils vintage chinés
15 juin 2022

Chiner du mobilier vintage : la grande tendance

La tendance est plus que jamais au mobilier vintage que l’on adore chiner en brocante, vide-grenier ou sur internet. Mais comment leur redonner un coup de frais ?

Lire la suite